Une nouvelle campagne fructueuse : janvier-août 2022

Etude en musée

L’équipe du PCR vient de se mobiliser autour de plusieurs opérations dans l’Allier. Au printemps, les objets et dépôts métalliques de l’âge du Bronze découverts anciennement dans la région de Gannat et conservés au Musée Anne de Beaujeu de Moulins ont été documentés et étudiés systématiquement. Des mélanges de collection ont pu être identifiés et corrigés.

Fig. 1 : Objets issus du dépôt du Bronze final 3 mis au jour en 1861 à Charroux (Allier) : assemblage constitué d’un séparateur de pendeloques en forme de barque solaire et de pendentifs discoïdes. Photo Pierre-Yves Milcent ; Musée Anne de Beaujeu à Moulins
Fig. 2 : Sphéroïde incisé du dépôt du Bronze final 3 mis au jour en 1853 à La Ferté-Hauterive (Allier). Photo Pierre-Yves Milcent ; Musée Anne de Beaujeu à Moulins.

Prospection aérienne

Parallèlement, plusieurs campagnes de prospection, au sol et en vol aérien, ont livré de nombreuses informations inédites sur l’occupation du territoire. Les travaux coordonnés par Bertrand Dousteyssier identifient un réseau structuré constitué de plusieurs agglomérations secondaires d’époque romaine et des voies qui les reliaient sur les communes de Gannat, Bègues, Jenzat et le Mayet d’Ecole. Plusieurs de ces agglomérations antiques sont en relation étroite avec des points de franchissement de la Sioule. De nouvelles nécropoles protohistoriques ont été identifiées et matérialisent sans doute des itinéraires très anciens.

Fig. 3 : Importante voie antique matérialisée par ses fossés bordiers. Le Mayet d’Ecole (Allier). Photo Bertrand Dousteyssier.
Fig. 4 : nécropole protohistorique associant des enclos circulaires et quadrangulaires près de Gannat. Photo Bertrand Dousteyssier.

Sondages à Bègues

A l’extrémité du plateau de Bègues, Fabien Delrieu a conduit en mai un sondage sur le rempart attribué hypothétiquement au premier âge du Fer. Un noyau compact et régulier de blocs vitrifiés et calcinés par de très hautes températures est apparu : il nécessitera des fouilles plus étendues à l’avenir afin de préciser sa datation et ses techniques de construction.

Fig. 5 : photo zénithale du sondage ouvert en 2022 à l’emplacement du noyau vitrifié du rempart de Bègues (Allier). Image drone Fabien Delrieu.

Fouilles

Les fouilles conduites les années précédentes sur un proche plateau fortifié, près de Gannat, ont été poursuivies sur trois semaines en juillet et début août. Les recherches menées par Fabien Delrieu sur le rempart extérieur sont précisées, avec la caractérisation plus étendue d’une architecture en matériaux mixtes (pierres et bois). Un abondant mobilier domestique attribuable à l’âge du Bronze final 3 (galets, tessons de céramique…) a été mis au jour.

Fig. 6 : photo du rempart externe de l’âge du Bronze final en cours de fouilles, près de Gannat (Allier). Image drone Fabien Delrieu.

Dans les autres secteurs, investigués sous la responsabilité de Pierre-Yves Milcent, la mise en évidence d’un habitat important de l’âge du Bronze final 3 se précise, notamment avec l’achèvement de la fouille d’une fosse (cellier ?) remplie de vases entiers retournés (jarres et pots pour l’essentiel). L’exploration d’un espace marqué par de nombreuses empreintes creusées artificiellement dans le rocher (trous de poteau, saignées de sablière basse ou de paroi, petites fosses…) offre à terme des perspectives intéressantes pour identifier les formes et l’architecture de l’habitat protohistorique. Mais les éléments de mobilier collectés (galets, tessons de céramique…), trop rares ou atypiques, ne permettent pas encore de bien distinguer ce qui se rapporte au Néolithique et à l’âge du Bronze final.

Fig. 7 : Fosse, en fin de fouilles, avec dépôt de céramiques retournées de l’âge du Bronze final 3, près de Gannat (Allier). Photo Pierre-Yves Milcent.
Fig. 8 : Creusements dans le rocher appartenant à un secteur bâti protohistorique, près de Gannat (Allier). Photo Zoran Čučković.

A l’automne, les recherches seront poursuivies, mais cette fois-ci en laboratoire et notamment sous la forme de mémoires universitaires.



Citer ce billet
pcr gannat (2022, 25 août). Une nouvelle campagne fructueuse : janvier-août 2022. Le Pays de Gannat de la Protohistoire à l’Antiquité. Consulté le 24 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/srmk

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.